« Paparazzis » dans les poubelles des Stars

Publié le 13 février 2020 à 18h06

Les photographies (des poubelles !) de Serge Gainsbourg, Madonna, Ronald Reagan, Mick Jagger, Kate Moss, Michael Jackson, Jack Nicholson et Brigitte Bardot seront disponibles dans toutes les galeries YellowKorner. YellowKorner présente l’exposition « PAPARAZZI » et ses célèbres photographies de Bruno Mouron et Pascal Rostain, magnifiant les poubelles des célébrités. Cette exposition est à découvrir dans les 100 galeries de YellowKorner à travers le monde ainsi qu’à La Hune, librairie-galerie historique de Saint-Germain-des-Prés à Paris, pour une exposition événement. Bruno Mouron et Pascal Rostain ont réussià renouveler le « Paparazisme » avec génie.

Exposition événement par Bruno Mouron et Pascal Rostain Du 13 février au 15 avril 2020 avec la diffusion de ces photographies, YellowKorner offre la possibilité au plus grand nombre d’acquérir un tirage certifié, numéroté et limité de cette célèbre série, ayant été exposée dans le monde entier ; à la Maison Européenne de la Photographie, au Centre Pompidou Metz ou encore à l’exposition universelle de Milan. YellowKorner, maison d’édition française de photographies d’art, en est à sa 13ème année de succès avec 30 galeries en France. Elle poursuit ici à travers cette exposition événement sa volonté de démocratisation de l’art, offrant une qualité de choix et une facilité d’accès inégalées.

Le travail de cette série sur les déchets de célébrités à deux regards a été inspiré par un article publié dans le Monde en 1988 par un professeur en sociologie. Ce dernier réalise alors une étude consacrée à nos modes de consommation et demande pour ce faire à ses étudiants de collecter les détritus de 10 familles françaises pendant 1 an. Fascinés par ce projet, Bruno Mouron et Pascal Rostain, qui se sont rencontrés alors qu’ils travaillent pour Paris Match, décident à leur tour de «faire les poubelles» de personnes qu’ils connaissent bien… Les célébrités !

Ainsi est née cette célèbre série mêlant pratiques de paparazzi et sociologie ; que YellowKorner redonne ici à voir au plus grand nombre en les diffusant et en les rendant accessible à la vente dans ses 100 galeries à travers le monde.

« MONTRE-MOI TA POUBELLE JE TE DIRAI QUI TU ES »

Cela pourrait être le sous-titre de cette exposition. Tout commence lors d’une séance de photographie avec Serge Gainsbourg pendant laquelle Pascal Rostain récupère les ordures du chanteur. De retour au studio, ils ordonnent le contenu pour en faire un tableau artistique et l’immortalise. Le duo de célèbres paparazzis réalise que ce qui est jeté est particulièrement éloquent. Ils poursuivent leur démarche en France en photographiant les poubelles de personnalités comme Brigitte Bardot, Jacques Dutronc… puis fort de leur succès à Los Angeles.

Leur projet de rudologie mêlé à la photographie se poursuit toujours aujourd’hui et a été étendu aux poubelles d’anonymes partout dans le monde nous livrant un témoignage édifiant sur la société de consommation. En effet, après les poubelles iconiques, Bruno Mouron et Pascal Rostain ouvrent un nouveau chapitre dans leur démarche, plus universel et écologique.

C’est en collaborant avec le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) que ce projet d’étude de la mondialisation se concrétise. Ils collectent alors les poubelles de milliers de familles anonymes dans près de 50 pays. C’est un herbier géant de la planète qui se constitue au fil des ans. Un triste bilan s’impose toujours : le plastique semble irrémédiablement présent. « Nous avons récolté la « Poubelle de la mer »en observant une plage bretonne après la marée. Le résultat de la pollution constatée est édifiant. » Leur travail donne ainsi naissance à un concept infini. Voyageant d’un travail journalistique vers un travail artistique – puisque le duo a également exploré les ordures ménagères de Daniel Buren, Pierre Soulages ou encore Jeff Koons – Bruno Mouron et Pascal Rostain arrivent même selon certains, à un travail d’archéologues.

Poubelle de Serge Gainsbourg, 1990

Poubelle de Madonna, 1990

Galerie LISA 23 Rue Pierre Semard, 83000 Toulon