Nouveau Monsieur Z juste avant Noël !

Publié le 5 décembre 2017 à 09h35

Que vous soyez Toulonnais, Seynois, Saint Mandréen (c’est comme ça qu’on dit ?) ou même encore, pêcheur, touriste, plaisancier ou poisson volant, vous aurez tous découvert cette vue en arrivant sur le port de plaisance de Toulon.

Petit rappel sur la frontale : “Remarquable exemple de construction moderne d’après-guerre, la frontale représente l’unique front de mer méditerranéen entièrement dédié à la promenade.

À l’époque romaine de Telo Martius, les quais et constructions du front de mer étaient situés environ 150m plus au nord que les actuels quais.

Des murailles, érigées sur le front de mer en 1366, furent abattues entre 1600 et 1606. Remplacées par les immeubles et quais d’Henri IV, ces derniers furent détruits sous la seconde guerre mondiale.

La frontale du port telle que nous la connaissons aujourd’hui date des années 1953-54. Conçue par Jean de Mailly, cette réalisation valut à l’architecte l’obtention du prix Médicis. Dans le prolongement du centre historique, elle constitue une marque incontournable du paysage urbain et ses immeubles ont été labellisés “Patrimoine du XXe siècle” en 2000.” source toulon.fr

et vous avez remarqué le téléphérique sur la gauche ?

Bref un joli cadeau de Noël à faire ou à se faire… en cliquant ICI